Impitoyable

by KDAL

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.
07:21
3.
4.
08:41
5.
6.
7.
8.

about

4ème opus !

credits

released November 6, 2013

tags

license

all rights reserved

about

KDAL France

contact / help

Contact KDAL

Streaming and
Download help

Track Name: Dans Ta Chair
DANS TA CHAIR

Hé ! Non ne fuis pas
Ta destiné mon frère
Oh ! Et n’oublies pas
Le visage de ton père !

Au fond de toi
Tu trouveras
La lumière qui
Eclairera ta route
La force qui
Effacera tes doutes

Hé ! Non ne fuis pas
Ta destiné mon frère
Oh ! Et n’oublies pas…….

De marcher droit
Qu’il vente, qu’il pleuve mon frère
Et n’oublies pas !
La rage sommeille dans ta chair…

Hé ! Non ne fuis pas
Ta destiné mon frère
Oh ! Et n’oublies pas
Le visage de ton père !

Hé ! Non ne fuis pas
Ta destiné mon frère
Oh ! Et n’oublies pas
Le visage de ton père !

Depuis maintenant 20 ans
Le peuple attend ton retour
C’est bien toi qui régnais
Sur tout ce royaume
Mais avant cela tu dois
Sortir les armes abattre
Ces ombres qui flottent, réveilles…
La rage qui sommeille dans ta chair !…Chair !…Chair !…Chair !…Chair !…
Track Name: Impitoyable
IMPITOYABLE

« Si l’un d’entre vous tente de me tirer dessus, je vous jure…
Que je tuerai ses proches, sa famille sans pitié, dans l’heure. »
C’est par cette phrase que je dois mon salut, la vie sauve sans quoi…
Vous m’auriez pendu haut et court sans motif ni remord.

Ainsi j’ai sauvé ma vie !
Ainsi j’ai sauvé ma vie !
Ainsi j’ai sauvé ma vie !

Je rendrai coups pour coups c’est sûr,
Impitoyable je frapperai…
Dans l’ombre ou en plein jour,
Avec la mort comme allié…
Je vous traquerai jusqu’au bout,
Je ne lâcherai rien,
Impitoyable : j’étais, je resterai,
C’est ma… ma destinée.

Sans savoir vous aviez réveillé le prédateur que j’étais…
Vous l’avez payé chers c’est un fait, vous y êtes tous passés.
Quand je pense que j’étais venu dans votre contrée en paix,
Pour oublier mes méfaits mon passé j’étais bien trop naïf.

Ainsi j’ai brisé vos vies !
Ainsi j’ai brisé vos vies !
Ainsi j’ai brisé ma vie !

Je rendrai coups pour coups c’est sûr,
Impitoyable je frapperai…
Dans l’ombre ou en plein jour,
Avec la mort comme allié…
Je vous traquerai jusqu’au bout,
Je ne lâcherai rien,
Impitoyable : je suis, je resterai,
C’est ma… ma destinée.
Track Name: Le Dernier Contrat
LE DERNIER CONTRAT

(Pourrais-je seulement être un jour pardonné…Pourrais-je seulement…
Revenir à la vie…A la vie….)

Comme d’habitude, on me file un rencard,
Dans une ruelle à l’abri des regards.
Tous mes clients, tu penses, n’aiment pas se faire voir,
En compagnie d’un tueur (sale histoire).
Comme d’habitude, je ne pose pas de question,
Dans mon métier on aime la discrétion.
J’écoute bien sage tous les détails d’ma mission.
C’est capital, je fais très attention.

J’en peux plus,
De ces rituels,
De ces cervelles,
J’en ai bien trop vues !

Pouvoir enfin se ranger, se faire oublier.
Pouvoir enfin effacer, son identité.
Pouvoir enfin se montrer, sans se cacher.
Je le pourrai, après ce dernier contrat.

Comme d’habitude, on me demande de mettre fin,
Au pote du pote qui a trahi les siens.
Ca devient lassant, tu penses, d’tuer ces crétins.
Avec le temps ça ne me fait plus rien.

Comme d’habitude, je ne commets pas d’imper,
Le gars s’écroule, aller simple en enfer.
Ma petite balle, tu penses, rapide comme l’éclair,
(A) finie sa course entre ses deux petits yeux verts.
Comme d’habitude je rengaine et j’me tire.
Je m’grille une clope et chantonne un p’tit air
Qui sonne pas mal, c’est clair, le meurtre ça m’inspire.
Ecoutes un peu, c’est certain ça va t’plaire.

« Je me sens libre, et je respire, à pleins poumons.
Je distingue à nouveau dans les reflets mon visage.
Mes mains sont libres et mon esprit, apaisé.
Il va falloir rattraper tout ce temps pa…ssé. »

(Je suis en Paix… Je reviens à la vie….Mes mains ressentent à nouveau…,)
Track Name: Tu Tombes
TU TOMBES…

Un moment d’absence
Une vague de souffrance
Tu sens une présence
Le temps d’un silence
Tes sens en éveil
Tu perçois un souffle
Le temps marque une pause
Le silence fait écho…

C’est la Vie qui danse
Qui chante quand tu pleures
C’est Son jeu
Que tu souhaites maîtriser
Mais Elle mène la danse
Comme un pion Elle te pousse et…
…tu tombes…

Silencieuse Elle note
Tous tes faits et gestes
Tu n’es qu’un cobaye
Qui court et qui cherche à s’en sortir
A gravir les échelons pour s’acheter une Wii
Cette soif de pouvoir qu’Elle t’inculque
Elle en joue contre toi
Cobaye tu resteras

[refrain]

Cette prise de conscience qui te crève le cœur
Va briser ton âme et broyer tes os
Cette souffrance va te faire exploser
Heureux les hommes qui ignorent
Jusqu’à Son existence

[refrain]

Elle chante quand tu vies
Elle danse quand tu ries
Elle danse quand tu pleures
Et chante quand tu meurs  SOLO

Chante quand je vis
Danse quand je ris
Danse quand je pleure
Chante quand je meurs
Je suis dans la danse
Je sens sa présence
IL chante avec moi
IL est en moi
Je serai en toi